Qui est Hansi ?

Ambassadeur des traditions populaires alsacienne, Jean-Jacques Waltz, surnommé Hansi ou Oncle Hansi, est né à Colmar en 1873. Tout le long de sa vie, il s’est démarqué par ses illustrations, ses caricatures et ses aquarelles. Ses dessins mettent souvent en scène des enfants et représentent une Alsace fière de ses traditions, des qualités de son terroir et de ses produits.

 Portrait de Hansi, également nommé Jean Jacques Waltz

 

Hansi et l’amour de l’Alsace

L’Oncle Hansi nous fait partager au travers de ses livres, gravures, affiches, publicités et enseignes, son amour de l’Alsace. Le Marché de l’Oncle Hansi perpétue cet engagement à travers sa sélection de produits régionaux. L’amour de l’Alsace lui vient dès son plus jeune âge. Il grandit à Colmar dans la culture de l’histoire et de l’art notamment alsacien, transmise par son père le conservateur du musée Unterlinden. Mauvais élève enfant, il quitte sa région en 1894 pour se former au métier de dessinateur industriel à Lyon. A la fin de ses études, il revient en Alsace exercer ce métier à Cernay, puis à Logelbach.

Un engagement profond pour la France

A cette période, Jean-Jacques Waltz dessine ses premières cartes postales sur lesquelles se confondent les villages alsaciens et les caricatures anti-allemandes, qu’il signe sous le pseudonyme de Hansi, contraction de Hans et de Jakob. Suivront de nombreux recueils de caricatures anti-germaniques dont le célèbre « Professor Knatschke », qui lui vaudront plusieurs condamnations devant les tribunaux allemands.

En 1914, Hansi s’engage dans l’armée Française durant la guerre. Après la guerre, Hansi produit de nombreuses illustrations de l’Alsace, publiées sous forme de cartes postales et de livres illustrés, ainsi que des menus et des publicités.  En 1923, au décès de son père, il lui succède au poste de conservateur du musée Unterlinden. Puis, au début de la seconde guerre mondiale, Hansi est contraint à l’exil en France, puis en Suisse. Il réalisa durant la guerre des affiches pour l’armée Française. Il finira par retourner à Colmar jusqu’à son décès le 10 juin 1951, laissant derrière lui de nombreuses œuvres.

 

Dessin illustrant Hansi et une petite fille en costume traditionnel alsacien

Notre musée à Riquewihr
16 rue du Général de Gaulle 68340 riquewihr
03 89 47 97 00
préparez votre visite musée Hansi avec notre application
Newsletter